2021 / Quand il aime, l’homme est un soleil qui voit

Néon, 2 transformateurs haute tension
Dimensions 180x70cm

Citation de Friedrich Hölderlin dans Hypérion, 1797

Cette citation de Friedrich Hölderlin (1770-1843), poète et philosophe allemand qui passa la moitié de sa vie reclus dans une chambre, est extraite du roman Hypérion (1797) où l’immense -et tragique- amour de sa vie y trouve une incarnation divine. Dans une œuvre littéraire indissociable de son expérience vécue, l’amour et la nature tissent des liens qui visent à la fois à l’introspection, à un idéal civilisationnel et à une conquête de la beauté dans le sensible. En résonance avec un contexte actuel où les liens humains sont fragilisés, Laurent Pernot propose une œuvre qui met en lumière ce qui rassemble et semble nous rapprocher universellement, par-delà les âges et les cultures. En s’inspirant et en empruntant des mots d’Hölderlin, entre langage et lumière, cette œuvre invite à méditer sur ce sentiment humain qui caractérise et magnétise toute pensée existentielle : “Nous sommes des misérables, mais l’amour, soudain, nous sauve”. Hölderlin