2018 / Vivre, ICI Galerie, Paris

“Vivre”, exposition collective du 6 septembre au 27 octobre 2018

Une exposition de Michel Nuridsany

Avec Martine Aballéa, Anne Brégeaut, Damien Cabanes, Anne Deguelle, Garance, Aïda Kebadian, Michail Michailov, Claire Nicolet, Lionel Sabatté, Cécile Savelli, Kanaria

Sur un miroir concave un mot: « Vivre ». En face, la flamme d’une chandelle et, par réflexion, sur le mur, ce même mot qui apparaît agrandi et tremblant. L’oeuvre, signée Laurent Pernot, est à l’origine de l’exposition avec « Vivre », film de Kurosawa, où l’on voit, à la fin, un vieil homme assis sur une balançoire d’enfant. Il vient d’apprendre qu’il va bientôt mourir. Et il sourit. A l’air, aux nuages, Au plaisir d’être, si peu que ce soit, encore en vie. Sous ce même titre, sur ce thème qui n’en est pas un, qui donne le « la », simplement, l’exposition, au delà des théories et des modes, s’est construite à partir de fragilités, d’ouvertures, de pulsions, d’éclats, de jaillissements, de rimes et de contre-rimes.
Voici donc de la peinture, parfois associée à de la sculpture, à des objets et ce qui, dans la couleur, avec des intensités diverses, parfois divergentes « possède un pouvoir spatial », ce qui, dans la liberté grande de la forme, son immaturité, comme disait Gombrowicz, heurte et fouette l’air, sourit à la nostalgie, aux apparitions, au rêve dans des formats parfois très petits qui s’ouvrent. Voyez ce qui dans le trait griffe, biffe et dérive, organisant la poussière même, qui détournée de la mort, joue avec la vie.
Michel Nuridsany