2010 / Attrape-Couleurs, Lyon

“Matière noire’, exposition personnelle du 27 mars au 30 avril 2010

L’univers contient plus de matière que celle que l’on voit. Une matière encore inconnue représente une masse bien plus importante que celle des galaxies elles-même. Si le concept de « matière noire » est apparu récemment dans l’histoire (au cours des années 70), suivi par celui d’« énergie noire », elle avait été prédite et utilisée par Einstein avant d’être finalement considérée comme sa plus grande « gaffe »… Il s’agissait en fait d’une géniale intuition. A ce jour, matière et énergie noires constituent les plus grandes énigmes dans l’étude de l’origine et du destin de l’univers.
Dès le commencement de ses travaux, les productions de Laurent Pernot s’articulent de façon récurrente autour des notions de visible et d’invisible, en s’inspirant particulièrement de l’imaginaire des sciences et de la culture humaine. Il aborde ainsi les thèmes suivants: l’inerte et le vivant, le singulier et l’ensemble, le finit et l’infini, la figure humaine et la mort, le déterminisme et l’impermanence, etc.
L’exploration du potentiel fictionnel des espaces d’exposition et la relation au spectateur sont également déterminantes pour l’artiste. En ce sens, une partie des oeuvres ont été spécialement conçues in-situ.